Chaque été ce groupe d’amis de longue date se réunit une semaine dans un lieu perdu, où chacun prend sa place, où le groupe est essentiel.

Des souvenirs communs se partagent, ainsi que des visions d’un avenir en construction. L’insouciance de la jeunesse se mélange difficilement avec l’anxiété provoquée par la vie d’adulte.

Maude, Nico, Caro, Mathieu, Jean, Lili, Sam, Margot, Gérôme, Dodo, Manon, Flo, Julie, chacun vient avec sa couleur, avec son ton. Etre ensemble sans se ternir, cohabiter. Il y a parfois des zones de floues, de flottement, de mélange. Mon tendre été est un pinceau de vie qui mélange ses différentes couleurs pour en créer une unique : rassurante, dense et vive.

Cette série est faite à quatre mains avec le photographe Dorian Sacher. Elle est réalisée avec un appareil jouet – un Holga- pour accompagner la légèreté du moment et complétée cette atmosphère enfantine.