Née en 1986 à Lannion. Vit et travaille dans le Maine et Loire (49).

Mon travail photographique est la rencontre entre les sentiments qui m’animent et la brusque réalité, lors de voyages ou séjours hors du temps.

Mes photographies témoignent des états d’âmes qui me traversent comme la mélancolie, le doute, l’ennui, la peur et la solitude. Elles traduisent aussi des traits de ma personnalité tel que la lenteur, la contemplation, le silence, la discrétion et la douceur. 

Mes principales séries photographiques sont : Le temps suspendu, réalisée en Roumanie entre 2008 et 2009. Parcours, est un travail réalisé à Jerusalem en 2011. À l’issue de mes études, entre 2012 et 2014, j’ai réalisé Attendue nulle part, une série à travers l’Europe en dix voyages. Puis  en 2015, Degré 0 à Berlin. Mon tendre été, est une série à quatre mains avec Dorian Sacher dans le village de Montendre en 2017. Portée par le vent, est effectuée en Bretagne entre 2018 et 2019. Enfin Un long sommeil est une série en cours de réalisation. 

« Amélie Berthou est animée par une douce sensibilité en noir et blanc. Ses clichés nous font partager un regard d’une subjectivité affirmée. Discrètement, elle déclenche sans qu’on s’en rende compte, à distance. Et pourtant, nous voici plongés dans une certaine intimité. De la distance et de la proximité, le paradoxe s’établit dans cette manière de photographier alors que l’on ne s’y attend pas, sans même que l’on s’en aperçoive. Des instants sont dérobés dans le silence des intérieurs ou dans les paysages d’ Italie, d’ Allemagne, de Roumanie, des Pays-Bas, d’Espagne, de Slovénie ou de Finlande. Les instants sont suspendus, arrêtés par le regard de la photographe.
Et la vie continue, aucune discussion ne sera suspendue, aucun sommeil ne sera dérangé, la photographe a vu sans être remarquée. Elle est attendue nulle part et aura pourtant pris aux détours de son Europe des images aux blancs cotonneux et aux noirs charbonneux. »
Delphine Dauphy

Je photographie à l’aide d’appareils photographiques argentiques. D’abord, il y a le rendu esthétique du grain argentique. Cette texture, qui restitue des images granuleuses, est inimitable en numérique. Le grain entoure chaque image d’un voile de délicatesse. 

De plus, la photographie argentique induit un autre rapport au temps. Grâce à cette impossibilité de voir tout de suite le résultat, le temps de l’argentique est plus lent. Et cette lenteur me ressemble. Elle est, sans nul doute, en accord avec mon mode de vie ou l’immédiateté ne prime pas. 

Aussi, il y a cette discrétion dans le matériel argentique que j’utilise. Peu sophistiqué, bricolé, parfois aux allures de jouet, je n’attire l’attention de personne et je ne suis jamais identifiée en tant que photographe. Entre autres, cet anonymat me laisse une grande liberté d’action.

Enfin je suis animée par la magie de la pratique argentique : je procède moi même au développement de mes pellicules. Dans le silence, entre excitation, doute et suspense jusqu’au moment où – enfin – je découvre les images sur le négatif.

Je travaille principalement en noir et blanc. C’est ainsi que je regarde le monde : au  travers des formes géométriques, des matières, des jeux de contraste, des lignes et des points de fuite. L’utilisation de la couleur reste une possibilité, mais jamais une évidence.

Les images obtenues entremêlent librement différents sujets : paysages, architectures, portraits, scènes de vie ou intérieurs. L’ordre des images est étudié lentement dans le but de créer une narration. Sous les tirages photographiques aucun lieux ni légendes ne figurent car je préfère laisser la place à la suggestion, à la rêverie, ou à l’observation.  

Expositions

Vous avez un lieu d’expo , une galerie ? Contactez moi

2019

Galerie web KAZoARTGalerie Confluence des Arts , exposition collective de Janvier à Mars, La Pointe/Bouchemaine (49)

YIA/Young International Art Fair #2, Octobre 2019, 118 rue Rivoli, Paris

2018

Galerie Confluence des Arts , exposition permanente collective de Janvier à Décembre, La Pointe / Bouchemaine (49)

Alter Angers Loire Métropole, Angers (49)

Galerie de l’Abbaye, Bouchemaine (49)

La pointe de l’Art, La Pointe / Bouchemaine (49)

2017
Galerie Confluence des Arts , exposition permanente collective de Janvier à Décembre, La Pointe / Bouchemaine (49)
Le Bastringue #17, Rives d’Arts, Les Ponts de Cé (49)
Galerie de l’Abbaye, Bouchemaine (49)
La pointe de l’Art, La Pointe / Bouchemaine (49)
Galerie AVV, exposition Les Petits Formats #4, Saint Mathurin-sur-Loire (49)
2016
Galerie AVV, exposition Les Petits Formats #3, Saint Mathurin-sur-Loire (49)
La Hangar au pendule, Quartier de Trentemoult, Rezé (44)
Galerie de l’Abbaye, Bouchemaine (49)
2015
Agence de comminication MediaPilote, Angers (49)
2014
Galerie La Chahaignote, Chahaignes (72)
Galerie Le Caveau des Récollets, Chateau du Loir (72)
Galerie web centsnoms, exposition 8 pour cents
Festival Electoni(K), Résonnances visuelles, Rennes (35)